Riad Sattouf - Les Cahiers d'Esther 2

16.90 €
Format:
Quantité:

Les Cahiers d’Esther sont écrits d’après les histoires vraies racontées chaque semaine à Riad Sattouf par une véritable écolière, Esther A. 

Chaque album comprend 52 histoires, pour les 52 semaines de l’année. Le projet de Riad Sattouf est de suivre la vie d’Esther de ses 10 ans jusqu’à ses 18 ans, au rythme d’un album par an. 

Dans ce deuxième tome, Esther est en CM2. Elle raconte la naissance de son petit frère, les attentats, les garçons dont elle est amoureuse, les discussions sur Dieu avec sa meilleure amie, sa maîtresse naine, sa mère qui a grossi, son grand frère débile et son père ce héros… C’est l’année de ses 11 ans !

-

Date de parution: 16 février 2017 - ISBN: 9782370731142

Auteur de bande dessinée et réalisateur, Riad Sattouf naît en 1978 à Paris. Son enfance se déroule entre la Libye, la Syrie et la Bretagne.
Il étudie les arts appliqués à Nantes, puis le cinéma d’animation à Paris, à l’école des Gobelins.
Il a publié Les Pauvres Aventures de Jérémie, Manuel du puceau, No sex in New York, Pipit Farlouse, Retour au collège, Pascal Brutal, La Vie secrète des jeunesL’Arabe du futur et Les Cahiers d’Esther.
Lauréat de nombreux prix internationaux (Los Angeles Times Graphic Novel Prize, Prix de l’excellence au Japan Media Arts Festival, Max und Moritz Prize) et traduit en vingt-deux langues, il est l’un des rares auteurs à avoir remporté le Fauve d’or du meilleur album au Festival d’Angoulême à deux reprises, en 2010 et 2015. La Bpi du Centre Pompidou lui consacre, en 2018, une exposition Riad Sattouf,  l’écriture dessinée.
Il a réalisé deux longs-métrages : Les Beaux Gosses, en 2009 (César du meilleur premier film), et Jacky au royaume des filles, en 2014.
Riad Sattouf est le créateur d’une oeuvre originale qui utilise pleinement les ressources conjuguées du dessin et de l’écriture. Il porte sur le monde un regard très personnel, à la fois tendre et lucide. Son propos emprunte autant à la chronique sociale (Retour au collège, La Vie secrète des jeunes) qu’à la satire (Pascal Brutal) ou à l’autobiographie (L’Arabe du futur).
-
©Marie Rouge/Allary Éditions

"Esther, l'héroïne de Riad Sattouf, grandit. Elle va entrer au collège et enfin avoir SON téléphone portable. Entre cruauté et empathie, le dessinateur continue de croquer l'adolescence comme nul autre."

Catherine Robin, Elle


"Toujours aussi juste, Riad Sattouf croque les nouvelles habitudes, les nouveaux engouements, le nouveau petit frère. Il retranscrit les interrogations de cette fillette qui commence à délaisser ses préoccupations enfantines pour réfléchir sur elle-même et les autres. Rafraîchissant et cruellement réaliste."

Les Inrocks


"Un régal pour les adultes d'aujourd'hui."

Madame Figaro



On vous conseille aussi :