Riad Sattouf - Les Cahiers d'Esther 6

16.90 €
Size:
Quantité:

 

Tome 6 :
Esther entre en troisième ! C’est l’année de ses 15 ans.
Elle est en couple avec Abdelkrim (c’est privé, désolé), se paie des délires de ouf avec ses meufs Éva et Léa, se prend la tête avec des redoublantes trop féminines, organise sa première grande soirée d’anniversaire (avec de l’alcool, oui de l’alcool), expérimente la cigarette et crée (enfin) son profil Instagram, qui attire immanquablement les psychopathes.
Puis tout est chamboulé par l’arrivée du coronavirus, qui était censé être une grippette… C’est le confinement. Entre ses cours en visio, son père stressé par la pénurie de masques et de gel hydroalcoolique, sa mère en télétravail et son frère complotiste fan de Didier Raoult, le quotidien d’Esther est bouleversé… Mais pleine d’optimisme, elle imagine son « monde d’après ».

-

Date de parution: 10 juin 2021 - ISBN: 9782370733689 - 56 pages

Auteur de bande dessinée et réalisateur, Riad Sattouf naît en 1978 à Paris. Son enfance se déroule entre la Libye, la Syrie et la Bretagne.
Il étudie les arts appliqués à Nantes, puis le cinéma d’animation à Paris, à l’école des Gobelins.
Il a publié Les Pauvres Aventures de Jérémie, Manuel du puceau, No sex in New York, Pipit Farlouse, Retour au collège, Pascal Brutal, La Vie secrète des jeunesL’Arabe du futur et Les Cahiers d’Esther.
Lauréat de nombreux prix internationaux (Los Angeles Times Graphic Novel Prize, Prix de l’excellence au Japan Media Arts Festival, Max und Moritz Prize) et traduit en vingt-deux langues, il est l’un des rares auteurs à avoir remporté le Fauve d’or du meilleur album au Festival d’Angoulême à deux reprises, en 2010 et 2015. La Bpi du Centre Pompidou lui consacre, en 2018, une exposition Riad Sattouf,  l’écriture dessinée.
Il a réalisé deux longs-métrages : Les Beaux Gosses, en 2009 (César du meilleur premier film), et Jacky au royaume des filles, en 2014.
Riad Sattouf est le créateur d’une oeuvre originale qui utilise pleinement les ressources conjuguées du dessin et de l’écriture. Il porte sur le monde un regard très personnel, à la fois tendre et lucide. Son propos emprunte autant à la chronique sociale (Retour au collège, La Vie secrète des jeunes) qu’à la satire (Pascal Brutal) ou à l’autobiographie (L’Arabe du futur).
-
©Marie Rouge/Allary Éditions

"Contrairement aux biographies qui racontent un parcours, ici Esther s'épanche chaque année, sur sa vie d'enfant puis d'ado. Elle a l'âge de ses mots. Y'a pas de grands fracas, c'est juste la vie. Riad Sattouf est un des rares à faire parler l'adolescent de façon juste et d'en faire une BD transgénérationnelle."

Bulle de BD, France Inter


"Esther a 15 ans et est toujours aussi rigolote. Une bande dessinée dont toute la famille peut profiter."

Laurence Houot, Culturebox

On vous conseille aussi :